s'orienter dans l'art contemporain

Publié le par Yan Chevallier

Difficile de se faire une culture dans le domaine de l'art contemporain, du fait de l'inexistence de synthèse vraiment à jour, de l'éclatement des tendances et d'un renouvellement permanent du champ. Quelques outils simples permettent cependant de se faire une idée de la création contemporaine, de ses hiérarchies et de ses tendances. Si vous préférez vous fier à votre appréciation personnelle, la philosophie des outils qui suivent risque de vous hérisser. Comme un thermomètre, ils enregistrent des faits objectivables, mais ne peuvent rendre compte de l'infinie variété de nos sensations. 

 

Le KunstKompass (boussole de l’art) est un outil mis au point par une revue financière allemande pour apporter aux hommes d’affaire un outil "objectif" d’évaluation du monde de l’art contemporain. Les artistes sont classés en fonction du nombre d'oeuvres possédées par les musées, du nombre d’articles publiés dans la presse spécialisée, des expositions organisées. En fait, le KunstKompass identifie qui sont les artistes reconnus par le « milieu de l’art », ce qui est une approche pertinente. Bien sûr, tout est affaire de pondération entre les différents critères utilisés (voir le « classement » des musées du monde). Le KunstKompass est accusé de survaloriser les artistes allemands. C'est tout de même un outil intéressant.

Présentation du KunstKompass par une revue française

le classement actuel (en version allemande) sur Wikipedia

et sur le site du magazine financier allemand Manager Magazin

le classement des musées, un des éléments permettant au KunstKompass de classer les artistes

 

artfacts, un autre classement des artistes, incluant les artistes morts et travaillant avec une méthodologie un peu similaire à celle du KunstKompass. Ce qui fait l'intérêt de ce site est de pouvoir interroger la base en tapant le nom d'un artiste. Utile pour se faire une idée sur un artiste qu'on ne connait pas et dont on cherche à cerner l'importance. A titre d'étalonnage, Marcel Duchamp est 27e, le premier français vivant, Pierre Huyghe, est 33e et Pierre Soulages est 860e

artnet pour voir des œuvres des artistes contemporains

artprice :  sur le grand site collectant les résultats des enchères dans le domaine artistique, un dossier publié annuellement à l'occasion de la FIAC, sur les artistes les plus cotés, avec des développements sur les artistes des mondes émergent. Une vision qui ne concerne que l'art qui se vend. 

Actuellement, la revue la plus accessible tout en étant bien informée sur l'art contemporain est Beaux-Arts Magazine. Ses publications hors-série sont des repères vraiment utiles pour qui veut découvrir l'art le plus actuel.(on dirait de la pub mais je n'ai pas d'actions chez BAM).

Après, la plupart des artistes vivants ont un site internet (personnel ou géré par leur galerie), pas forcément toujours très clair ni pédagogique, mais présentant des travaux.

 

Bonne exploration !

Publié dans art contemporain

Commenter cet article